Située à plus de 400 kilometres de Conakry, la capitale guinéenne, le paludisme sévit dans le sankaran en deput des actions entreprises.

La radio environnement s’est intéressée à ce sujet pour nos auditeurs et lecteurs que vous vous êtes.

Pour en parler, nous avons intérrogés Dr Leno, il est superviseur au projet palu à la Direction Préfectorale de la Santé de Faranah. Pour lui, des avancées sont réaalisées dans la prévention.


Il affirme ceci, » si notre préfécture était considérée comme étant un foyer du Paludisme, dont les plus vulnérables sont les femmes enceintes et les enfants de 0 à 5 ans entraînant parfois des cas de décès, de nos jours, des avancées engourageantes ont été réalisées dans la prévention de la maladie dabs notre préfecture. Cela s’explique par la mise en place d’une nouvelle stratégie par la DPS avec l’appui des partenaires et ONG » a t’il ajouté.
À propos, il énumère quelques progrès à savoir: la distribution des moustiquaires MILDA au courant du premier semestre 2019 aux ménages, des femmes enceintes et ayant des enfants de 0 à 5 ans ; la tenue régulière des réunions mensuelles qui ont permis d’améliorer la promptitude, la complétude et la qualité des données de base; la mise en œuvre des supervisions conjointes DPS, DRS/ChildFund; la formation et l’augmentation du nombre de RECO pour la PEC du paludisme et PECIME communautaire; la dotation des 130 RECO en équipements de protection pour leur motivation; ou encore l’appui financier des réunions mensuelles dans les centres de santé et DPS.

Cependant, quelques difficultés persistent Il s’agit de la faible couverture géographique des RECO Palu en terme de sensibilisation; la non participation des chefs de poste à la réunion mensuelles dans les centres de santé;la non exhaustivité des rapports des centres dû au non rapportage des données de certains chefs de postes; Insuffisance des supervisions du district sanitaire 1/5 réalisée; ou l’insuffisance de supervision interne des CCS vers les chefs de poste de centres de santé du sankaran.

Mamadi Camara Faranah pour radioenvironementguinee.org

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here