En prélude de la journée internationale de la femme, le Ministère de l’Action Sociale, de la Promotion Féminine et de l’Enfance a animé hier 01 Mars 2019, une conférence de presse à la maison commune des journalistes à Colèyah.

C’était pour informer les journalistes des activités prévues pour la célébration de la journée du 8 mars.

« Penser équitablement, bâtir intelligemment, innover pour le changement » est  le thème que la journée mondiale de la femme cette année. Dans son allocution, la ministre de l’action sociale Mariam Sylla a entamé ses propos par l’historique et l’origine de la fête du 8 Mars, une journée institutionnalisée en 1977.

Pour elle, cette journée est une occasion pour faire le bilan des activités réalisées en faveur des femmes. Dame Sylla estime que c’est aussi le moment pour revenir sur les engagements pris par les chefs d’Etats à travers le monde et faire des plaidoyers pour le bien être de la couche féminine.

Depuis quelques années maintenant, l’autonomie des femmes est au centre des débats d’où le choix du thème national « autonomisation des femmes en lien avec le développement durable » explique la Ministre en charge de la promotion féminine.

A Conakry, la journée sera marquée par une série d’activités à savoir: le lancement du projet d’appui à l’ entrepreneuriat féminin et à l’autonomisation de la femme, la visite des femmes malades de cancer à Donka et Ignace Deen, l’exposition des produits et visite de stands ainsi que la remise d’équipements à quatre centres (CAF) du pays. A cela s’ajoute la mobilisation sociale qui, selon elle permettra de faire une rétrospective. La célébration de la fête de 8 mars 2019, ouvrira une nouvelle porte aux femmes et filles pour atteindre facilement leurs ambitions a-t-elle conclue.

                                                             Maimouna Bangoura 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here