En prélude à la célébration de la journée mondiale de l’environnement prévue le 05 juin prochain, L’UICN à travers le projet PREE en Guinée, partenariat régional sur l’eau et l’environnement en Afrique de l’ouest et du centre, organise des activités de formation, de visites de terrain et de communication sur les réalisations, mais aussi la relance des activités de l’une des premières organisations de protection de l’environnement en Guinée.

  C’est donc dans le cadre du lancement des activités de conservation des sites RAMSAR ( convention des nations unies sur les zones humides) dans la région de Labé, que l’union internationale pour la conservation de la nature UICN, à travers le partenariat régional sur l’eau et l’environnement en Guinée, a lancé les travaux de la célébration de la journée mondiale de l’environnement.

Dans les interventions, il est tout d’abord revenu au chef du projet PREE de s’adresser à l’auditoire. Richard Sagno, dira que « les défis mondiaux qui s’imposant à nous avec la disparition progressive des écosystèmes, nous interpellent tous et nous amène devant l’urgence à agir sans attendre ».

Convaincu de la nécessité de la collaboration et du partenariat pour relever les défis du moment relatifs à la protection de l’environnement, M.SAGNO a rassuré l’assistance, quant à l’appui de son institution selon ses possibilités, bien entendu à pouvoir accompagner toute initiative visant à protéger notre environnement.

À sa suite,  M. Saiba Keita Directeur Général de l’OGUPAR, office Guinéen des parcs et réserves, au nom du Ministre d’Etat, Ministre de l’Environnement, des Eaux et Forêts. Il a dans son allocution, rappelé que ‘la protection des zones humides figure parmi les priorités stratégiques du Gouvernement Guinéen, à sa tête le Président Alpha CONDE. Nous devons nous sentir concernés par la dégradation de nos écosystèmes et agir ensemble pour les générations présentes et futures…’.

Présidant la cérémonie d’ouverture,  le premier magistrat de la région du massif du foutah djallon, pour reprendre ses propos, a remercié l’union internationale pour la conservation de la nature UICN, pour le choix porté sur sa région pour abriter la célébration de la journée mondiale de l’environnement prévue le 05 juin prochain.

Le Général Madyfing DIANE, dans un message interpellateur fera remarquer, que ‘la dégradation progressive de notre biodiversité nous interpelle tous. Dieu a fait que la Guinée est le château d’eau de l’Afrique de l’ouest et ce château d’eau prend sa source ici, dans le massif du fouta djallon. Nous avons 7 fleuves internationaux qui prennent leurs sources en Guinée, 24 bassins versants et plus de 1600 cours d’eaux répertoriés. Nous n’allons pas et nous n’avons pas le droit de laisser disparaitre toutes ces ressources sans agir…’.

Des visites de terrain dans la préfecture de Koubia et une formation à l’intention des jeunes sont également prévues dans l’agenda.

Les travaux se poursuivent et nous y reviendrons.

Idiatou CAMARA, pour Radio Environnement Guinée www.radioenvironementguinee.org

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here