Depuis le  début de la saison sèche, les populations de la sous-préfecture de Timbo, localité située à 55 kilomètres du chef-lieu de la préfecture de Mamou sont confrontées à d’énormes difficultés dans le cadre de l’obtention de l’eau potable.
Selon Bonata Seck, le maire de la commune rurale de Timbo, c’est le  » Dynamo du forage » qui ravitaille les 13 pompes qui est en panne et qui est à la base de cette situation .« Nous avons commandé la pièce depuis l’Italie, mais elle ne pas encore arrivée. C’est l’œuvre d’une société malienne mais elle n’a pas laissé des références c’est pourquoi nous sommes en contact avec une autre société basée à Labé. Avec les quelques points d’eau existants des citoyens viennent faire des attroupements en longueur de journée. Et en dehors des forages, tous les cours d’eaux sont à sec…», a expliqué le maire de la commune rurale de Timbo.
Ainsi , les filles et fils de Timbo résidants ailleurs, sont interpellés. Les ressortissants de cette sous-préfecture et les personnes de bonne volonté sont invités à venir en aide, afin de résoudre le problème d’eau dans l’ancienne capitale du Fouta théocratique.

De Mamou, Oumar Sylla pour radioenvironnementguinee.org

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here