Les travaux du premier forum international de la jeunesse africaine se poursuivent à Agadir au Maroc. Hier vendredi, il a été question de plusieurs sujets dont ceux relatifs à l’entrepreunariat jeune et aux politiques locales en Afrique. Dr Rachid OUMLIL de l’école nationale de commerce d’Agadir, les maires d’Agadir, de Tian au Cameroun et de Faranah en Guinée étaient les conférences de ces différents ateliers.

« On ne peut pas voir l’emploi des jeunes qu’avec des lunettes, mais avec des actions et des idées locales et novatrices, basées sur l’entreprenariat ». Ces propos sont de Dr Rachid OUMLIL enseignant à l’école nationale de commerce d’Agadir, qui poursuit en martelant qu’il faut arrêter de penser que la solution vienne toujours des autres, il faut sortir de sa boite, si vous attendez toujours l’Etat, les politiques publiques ou les partenaires, l’Afrique devra encore attendre et malheureusement pour longtemps avant de se développer, et cela je ne le souhaite pas.

Au Maire d’Agadir, de la commune de Tian au Cameroun et de Faranah en Guinée, de renchérir les mêmes propos s’agissant « des réussites des politiques locales.  A l’élu communal de la ville d’Agadir qui accueille ce forum,  d’ajouter ceci « je n’apprécie pas l’attitude d’un jeune qui pense tout son temps à critiquer sans pouvoir proposer quelque chose. C’est bien de critiquer certes,, mais il faut proposer des solutions pour soi, sa communauté et son pays » fin de citation. Cela, poursuit-il, à travers des projets d’initiatives entrepreneuriales, et ne pas toujours compter sur l’Etat.

  Quant à Oumar CAMARA jeune maire de la commune urbaine de Faranah, il a mis l’accent sur ce que sa commune fait pour promouvoir la jeunesse en général. Il s’agit des sessions de formation sur la citoyenneté, concernant l’agriculture, la santé et l’environnement. L’environnement, en ce qui concerne principalement l’accès à l’eau potable et la protection du fleuve Niger qui se trouve aujourd’hui menacé par les actions anthropiques.

Naturellement, il a terminé son propos par le partage de l’expérience de son équipe dans les élections communales ou il a remporté, dans le fief du pouvoir, ce qui n’est pas à négliger.

Des interventions fortement appréciées par l’assistance qui n’a pas manqué d’animer la série des questions-réponses.

Idiatou CAMARA à Agadir pour guineematin.com et radioenvironementguinee.org

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here