« Pour les âmes bien nées la valeur n’attend point le nombre des années », cette phrase se vérifie avec cette toute jeune agricultrice. A force de suivre son père dans son jardin, Fatoumata Sidibé finie par cultiver pour elle-même. 

A seulement 11ans donc, elle fait la fierté de sa mère à travers ses cultures et la vente d’eau glacée au cours des marchés hebdomadaires de Tanéné et Koba.

Née d’une famille polygame, Fatoumata Sidibé fait la sixième année. Parallèlement à ses Cours, elle pratique le maraichage pour faire face à ses besoins comme les habits, les chaussures et parfois même le déjeuner nous a t-elle confié.

Dans son petit jardin situé à environ deux kilomètres de son domicile, on trouve  un peu de tout. Il s’agit de l’aubergine, du piment et du gombo. « C’est l’année dernière que j’ai commencé à cultiver pour moi-même lorsque ma mère a quitté Tanéné pour passer un temps avec sa famille à Conakry. J’arrose une fois tous les deux jours et nos cours se font par roulement. Je fais la  cueillette deux fois par semaine, je revends soit au marché ou dans mon quartier. Maintenant que ma maman est revenue, après la vente je lui donne l’argent pour qu’elle achète ce dont j’ai besoin. Sinon avant j’aidais juste mon père à arroser ses cultures ». 

A son domicile, nous avons rencontré sa mère qui se réjouit de la bravoure de sa petite fille « C’est ma benjamine, j‘ai fait Sept (7) enfants. Elle a 11ans et elle m’assiste dans tout ce que je fais en suivant ses cours, bien sûr et elle ne prend jamais mon argent sauf quand je lui donne ».

Fatoumata Sidibé vend également de l’eau glacée pour sa mère les jours de marché hebdomadaire de Tanéné et de Koba en compagnie d’une de ses tantes: « elle peut vendre deux paquets par jour. On achète le paquet à 10 000fg  lorsqu’elle vend les deux paquets elle a 15 000fg d’intérêt » conclue sa mère.

                                                                                                                                                  Maïmouna Bangoura

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here