Initié par le bureau guinéen de l’évaluation environnementale BGEE, avec l’appui du PRCM partenariat régional pour la conservation Marine et côtière, l’atelier mobilise une vingtaine de participants de l’environnement marin et côtier, en vue de faire des propositions suite à la présentation de ce rapport, le tout dans la perspective de préserver ce milieu en proie à des constructions souvent anarchiques.

 Dans son allocution,le Directeur Exécutif du PRCM, Ahmed Senhoury rappellera les atouts naturels du pays en ces termes « la Guinée regorge des ressources naturelles importantes avec une importante quantité de mangrove, des cours d’eau internationaux et donc, une biodiversité abondante reconnue de tous.

Mais en dépit de cela, des actions anthropiques de l’homme comme l’activité minière, le développement des infrastructures sur le littoral et l’activité industrielle impactent considérablement sur ces ressources.

Il est donc temps d’agir pour préserver cette biodiversité tant pour les générations présentes que futures » à t’il conclu.

La cérémonie a été présidée par le Secrétaire Général du Ministère de l’environnement des eaux et forêts Seydou barri SIDIBE.

Les échos dans la journée avec Youn Sylla sur radio Environnement Guinée www.radioenvironementguinee.org.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here