Cette conférence de presse organisée par Future Communication vise à attirer l’ attention des populations sur la dégradation poussée des brousses et forêts pour un changement de comportement. Dame Bangoura Kadiatou a d’ abord remercié les participants ensuite, enumerer une serie d’ activités prévues ( conférence de presse, visites guidées dans les touristiques, sensibilisation, projection de documentaires sur les dégradations de l’ l’environnement causées par l’homme, spécialiste dans les regions de Boké et Kindia ).

 Alhassane Sano directeur de la structure dit que cela se tient en commun accord avec le département de l’environnement des Eaux et Forêts. C’est le cadre de l’initiative présidentielle pour la réforme du programme vu que chaque année le se fait reboisement au niveau national. » Pour le reboisement, on nous demande de le faire à Koundara pour fusionner avec le lancement de la campagne national de reboisement ».

L’ ancien premier ministre Kabine Komara a mis l’ accent sur des pratiques qui menacent ou encore polluées l’ eau
( agriculture à travers l’rrigation, orpaillage). Kabine Komara ajoute que la Guinée a la chance d’ avoir plusieurs cours d’eau. Cependant il est important de les proteger pour éviter le pire.

Emma Davis représentante de l’ambassadeur de la Grande Bretagne estime qu’il important d’ avoir des contributions possitifs en faveur du changement climatique. Elle demande la population à se donner la main pour atteindre les objetifs visés à travers un changement de comportement. Elle a également parlé conséquences du changement climatique telque l’extrême chaleur. D’où l’intérêt dit- elle de preserver le globe vu que le changement climatique menace nos vie.

Sékouba Bambino, se dit prêt à accompagner cet projet. Il compte composer une chanson pour sensibiliser les uns et les autres sur l’ avantages de préserver notre environnement.

Un documentaire qui parle du réchauffement climatique, la dégradation de l’ environnement ainsi que de vaste programme de reboisement engagés en Guinée pour citer que ceci, ont été protégés au public.

Maimouna Bangoura pour radioenvironementguinee.org

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here