La pandémie du COVID19 responsable du coronavirus continue de se propager dans le monde.
On compte déjà plus de 120 000 morts et plus de 2 000 000 de personnes contaminées à travers le monde selon les statistiques de l’OMS, organisation mondiale de la Santé.

Notre pays compte à date près de 600 personnes contaminées et 87 guéries en l’espace de seulement un mois, soit depuis le 12 mars dernier, date de la déclaration du tout premier cas.
Depuis, des acteurs et institutions nationales pour lutte contre ce virus mortel et dangereux, qui met le monde à genou en touchant tous les secteurs du développement.
C’est dans ce cadre que la fondation RBB, de l’ancienne Maire et Ministre, Rougui BARRY a procédéé au don de masques et de kits de lavages de mains et d’eau de javel à des familles démunies de conakry récemment.

Pour rappel, La FONDATION MME KABA ROUGUI BARRY & BABIES a été créée en 2018. Sur les objectifs et missions la Présidente de la FONDTION RBB Mme Touré A Lynn Kaba, sa fille ainée, dira que « c’est suite à la promesse faite à notre MAMAN, qui est celle d’ouvrir notre cœur à la désespérance du monde en souffrance . Nos objectifs et missions sont notamment de venir en aide aux personnes nécessiteuses donc, défavorisées. Pour se faire, nous envisageons de construire un atelier de formation de couture et de coiffure pour les jeunes femmes déshéritées, un centre de formation des métiers d’art et de l’artisanat pour les jeunes handicapés, trouver une bourse alimentaire pour les personnes du 3ème âge dans un besoin sanitaire et économique ».

Pour revenir au don, elle dira qu »‘il était composé de seaux, des paniers, des savons en morceaux, des savons liquide, des bouteilles d’eau de javel, du gel hydro-alcoolique et 100 Masques (confectionner par un talentueux jeune homme), leur permettant à leur tour de sauver des vies au sein de leur concession mais aussi du voisinage car ils leur démontreront le bon exemple à prendre. Ensuite nous avons procédé à une sensibilisation sur les dangers de la pandémie du coronavirus et des moyens de prévention, à savoir les mesures barrières édictées par les autorités sanitaires ».

A Lynn KABA interpelle aussi sur cette maladie en ces termes « La pandémie à laquelle nous faisons face ne connaît ni frontière, ni religion, ni ethnie et c’est dans l’union que nous trouverons un combat pour y lutter.
Les meilleurs moyens afin que notre pays gagne cette bataille éprouvante sont de respecter les gestes barrières, que nous devrons intégrer dans notre quotidien, confiné ou pas, mais qui peuvent nous protéger mais surtout protéger tous ceux qui sont au tour de nous».

Rappelons que Rougui BARRY, Mme KABA a été la première femme à dirigée une commune en République de Guinée, la commune de Matam dans les années 90, une cheffe d’entreprise, elle a ensuite été Ministre sous le capitaine Moussa Dadis CAMARA. C’était une fervente actrice du développement de notre pays, adepte de l’égalité entre homme et femme, elle est décédée en 2016 au Maroc dès suite de maladies.

Idi CA

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here