Les élections présidentielles en Guinée sont toujours synonymes de désaccords et de conflits parfois mortels Dans le pays.

Pour donc éviter de tels scénarios, ACORD Guinée forme des acteurs locaux  » donzos, de l’Administration centrale et des forces de défense et de sécurité dans l’arrière-pays sur la protection de l’environnement et la cohésion sociale dans les préfectures de kouroussa, Mandiana et Siguiri en cette période électorale souvent ponctuée de manifestations et des morts d’hommes.

ACORD Guinée association de coopération et de recherches pour le développement et ses partenaires organisent actuellement des ateliers de formation dans les préfectures mentionnées, de manière simultanée les 07, 08 et 09 octobre 2020. Au total près de 150 participants étaient présents aux dires Coordonnauteur National de ACORD Guinée Macky BAH.

Ainsi, dans le cadre de la mise en œuvre des activités du « projet d’appui au renforcement de la confrérie des donzos pour la protection de l’environnement et la cohésion sociale en Haute Guinee » , ACORD vient d’organiser trois ateliers portant sur le renforcement des capacités points focaux , des FDS et élus locaux sur le système d’alerte précoce et de réponse rapide aux conflits dans les préfectures de Mandiana, Kouroussa et Siguiiri en partenariat avec Aide action ( Here).

Les principes et quelques techniques de gestion positive des conflits en période électorale : la médiation, le plaidoyer sont maitrisées par les participants et la préservation de l’environnement dans ces milieux seront ai coeur des dites rencontres.
« Cet atelier a pour objectif général de renforcer les capacités des points focaux issus de la confrérie ‘’Donsos’’, des représentants des FDS, des élus locaux, des services techniques de l’Etat et les moniteurs sur l’alerte précoce et de réponse rapide et les techniques de gestion des conflits électoraux dans les trois préfectures Kouroussa, Siguiri, Mandiana ».

Il s’agit en clair, d’outiller les acteurs locaux sur le mécanisme d’alerte précoce et de réponse rapide, comprendre les principes et quelques techniques de la gestion positive des conflits surtout en période électorale : la médiation, le plaidoyer etc…

Créer une synergie d’action entre les moniteurs et les points focaux (Donsos) pour harmoniser les interventions et assurer la pérennité des activités du système d’alerte précoce au-delà du projet.

Au finish, les initiateurs attendent des acquis sur le mécanisme d’alerte précoce et de réponse rapide et participent à la mitigation des violences liées au processus électoral.

Idi CA

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here